La Flotte Blanche Histoire de la Compagnie de Navigation du Richelieu de d’Ontario 1845-1913 par Pierre Camu avec une préface par le très honorable Paul Martin.

Broché 262pp, 8.5×11. Janvier, 2012,

Version papier
ISBN 978-0-9868716-8-9
Price: C$ 34.95

Format e-livre
ISBN: 978-0-9868716-9-6
Price: C$ 9.99

Cliquer ici pour acheter ce livre de www.commonerspublishing.com (version papier ou en format e-livre).

Ce livre est aussi disponible chez www.amazon.com


Pierre Camu



TABLE DES MATIERES

AVANT-PROPOS ET REMERCIEMENTS
Preface
Liste des abréviations
Première Partie : LA COMPAGNIE DU RICHELIEU, 1845 – 1875

Chapitre 1 Le Territoire
La vallée du Richelieu (premier territoire)
Les quatre comtés de la Rive Nord du Fleuve (deuxième territoire)
Les villes portuaires du fleuve, la ligne Montréal – Québec (troisième territoire)
L’accroissement du trafic portuaire
Mutations, transformations, industrialisation, urbanisation

Chapitre 2 Débuts modestes mais prometteurs : La ligne Chambly-Sorel-Montréal, 1846-1853
Les premières cinq années : fondation, organisation, fusion de compagnie régionale à compagnie montréalaise
Deux années de consolidation, 1851 et 1852
1853, une année charnière

Chapitre 3 La grande décision : inauguration de la ligne Montréal – Québec, 1854-1856
Abandon du service de la ligne Chambly-Sorel-Montréal
Les saisons de navigation, 1854 et 1855
La grande décision de 1856, un nouveau départ
Rivalité d’armateurs sur la ligne Montréal- Québec, 1809-1858

Chapitre 4 Incorporation de la Compagnie et expansion majeure par fusion et bonne gestion
Les saisons 1858 et 1859 : réajustement
Accords commerciaux, achats et fusions

Chapitre 5 Une décennie active et nerveuse, 1862-1872
La concurrence continue
Développement et lancement de nouveaux navires
Sorel : port d’hivernage et d’entretien
D’excellents résultats financiers
Quelques annonces et changements corporatifs entre 1862 et 1872

Chapitre 6 Les Allan prennent le contrôle : Fondation de la Compagnie de Navigation du Richelieu et d’Ontario en 1875.
La Canadian Navigation Company
Le cheminement des Allan pour acquérir la Compagnie
Fusion des deux flottes
Le décès de Jacques-Félix Sincennes

DEUXIEME PARTIE : LA COMPAGNIE DE NAVIGATION DU RICHELIEU ET D’ONTARIO, 1875-1913.

Chapitre 7 Nouvelles lignes maritimes. Nouveaux territoires, clientèle additionnelle
Les Canaux du Haut Saint-Laurent et vue d’ensemble
Les trois ports du lac Ontario. Les grandes escales
Autres havres et ports du Haut Saint-Laurent
Escales intermédiaires
Ports, villes et escales américaines
Les régions de Charlevoix et de Chicoutimi-Saguenay

Chapitre 8 Sous la gouvernance de Sir Hugh Allan, 1875-1882
Les années 1875-1878
L’année décevante de 1879
Inquiétudes, grèves et soubresauts en 1880 et 1881
Révolution de palais à l’assemblée générale annuelle du 11 février 1882

Chapitre 9 Louis-Adélard Sénécal aux commandes, 1882-1887
Le nouveau président
Les années Sénécal :le grand nettoyage, 1882-1887
Changements d’incorporation
Expansion et consolidation des services en 1885 et1886
Changements administratifs nécessaires
L’année 1887 : décès de L.A. Sénécal

Chapitre 10 Continuité, attentes, incertitudes, ombrages, 1887-1894
La saison de 1888
Disparition des procès-verbaux et des livres de transferts d’actions entre 1889 et 1893
Services et exploitations des saisons de navigation, 1889-1893
Une question de leadership en 1894

Chapitre 11 Sous le leadership de L.J. Forget, 1895-1903
Les années 1895-1900, continuité et modernité
Les années 1895-1899
Les navires
Les hôtels
Les finances
Les années 1900-1903
Les navires
Les hôtels
Les finances
Démission du président

Chapitre 12 Une compagnie du XXe siècle, Sir Rodolphe Forget à la barre, 1904-1909
Les années 1904 et 1905, deux années de changements, de difficultés et de réflexion
Une peinture de Suzor-Côté
Une réunion pas comme les autres
A l’automne de 1905
L’assemblée générale annuelle des actionnaires (19 février 1906)
Quatre années de confiance en une compagnie florissante, 1906-1909
Renouveler la flotte
Hôtels et propriétés
Questions administratives et financières
Bilan de la décennie, 1900-1909

TROISIEME PARTIE : LA GRANDE FUSION DES SOCIÉTÉS DE NAVIGATION INTERIEURE,1910-1913

Chapitre 13 Une exploitation régulière mais un avenir incertain, 1910-1913
L’État des navires et construction de deux nouveaux navires – passagers
Préoccupations administratives

Chapitre 14 La grande fusion des compagnies de navigation intérieure
Les antécédents

Première fusion : achat des compagnies Northern Navigation et Inland Lines Ltd. en 1911
Deuxième fusion : Le Groupe Osler, 1912
Troisième fusion : Canada Interlake Line Ltd., 1913
Quatrième fusion : Québec Steamship Co. et Ontario and Québec Navigation Company, 1913
Le point final


CONCLUSION
Évolution politique et économique nord-américaine.
Expansion du territoire commercial
Adaptation de la flotte et de la voie navigable aux changements technologiques
Ajustement de la Compagnie aux pratiques commerciales
Les hommes à la barre
Une présence unique


APPENDICES
BIBLIOGRAPHIE
LISTE DES FIGURES
LISTE DES PHOTOGRAPHIES
INDEX